Accéder au contenu principal
REPORTAGE

Migrants honduriens au Mexique : "On ne parle plus de 'caravane' mais d'exode désormais"

Quelque 7 000 personnes ont quitté lundi la frontière entre le Guatemala et le Mexique pour rejoindre la ville mexicaine de Tapachula.
Quelque 7 000 personnes ont quitté lundi la frontière entre le Guatemala et le Mexique pour rejoindre la ville mexicaine de Tapachula. France 24

La caravane de migrants partis du Honduras poursuit sa route vers le nord. Les 7 000 personnes qui ont franchi, lundi, la frontière mexicaine vivent dans des conditions désastreuses à Tapachula. La correspondante de France 24 les a rencontrés.

PUBLICITÉ

"On parlait au début d'une caravane de migrants, on parle désormais d'exode". Laurence Cuvilier, correspondante de France 24 au Mexique, raconte l'arrivée des quelque 7 000 migrants dans la ville de Tapachula, dans le sud-ouest du pays.

Ces personnes ont franchi la frontière entre le Guatemala et le Mexique, le 21 octobre, et devraient être rejointes par près de 2 000 autres dans les jours à venir.

Sans argent et privées d'assistance humanitaire conséquente, des familles entières, fuyant la violence et la misère, se sont installées sur la place centrale de Tapachula et dans les rues adjacentes, à même le sol.

Les autorités tentent de les diriger vers des refuges mais les migrants – qui craignent d'être renvoyés au Honduras – refusent tous de s'y rendre.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.