Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La fin des sanctions contre l'Erythrée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mais qu'est ce que ça veut dire "mettre le bololo" ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : divorce à l'amiable avec Bruxelles ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"8, avenue Lénine" : le parcours du combattant d'une femme rom en France

En savoir plus

FOCUS

La minorité arménienne de Syrie se reconstruit à Erevan

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Un juge à la Cour suprême incite les Américains à s'investir dans la vie publique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Yémen : la guerre décryptée

En savoir plus

FACE À FACE

Le mouvement des "gilets jaunes", entre grogne civile et récupération politique

En savoir plus

L’invité du jour

Titouan Lamazou : "Aller à la rencontre de l'infinie diversité de l'humanité"

En savoir plus

Afrique

Le président du Gabon Ali Bongo hospitalisé à Riyad après un "malaise"

© Mike Hutchings, Reuters | Ali Bongo en Afrique du Sud, le 27 juillet 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/10/2018

Ali Bongo, le président du Gabon, a été hospitalisé mercredi à Riyad à la suite d'un "malaise", a annoncé la présidence dimanche soir. Il se trouvait en Arabie saoudite pour assister au forum économique Future Investment Initiative.

Le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, est hospitalisé depuis mercredi dans un hôpital de Riyad, en Arabie saoudite, après un "malaise", a indiqué dimanche 28 octobre la présidence du Gabon. "Son Excellence le président de la République Ali Bongo Ondimba a eu un malaise lors de son séjour à Riyad", a déclaré dimanche soir le porte-parole de la présidence, Ike Ngouoni Aïla Oyouomi, dans une déclaration transmise à l'AFP.

"Les médecins qui l'ont consulté ont alors diagnostiqué une fatigure sévère due à une très forte activité ces derniers mois", a encore indiqué Ike Ngouoni Aïla Oyouomi, précisant que les médecins lui ont prescrit un "repos médical".

"Vigilance" contre les "fake news"

Ali Bongo, 59 ans, était en Arabie saoudite pour assister au forum économique Future Investment Initiative (FII). Mercredi soir, le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane lui a rendu visite à l'hôpital King Faisal, a souligné jeudi l'agence de presse officielle saoudienne (SPA).

Selon la présidence gabonaise dimanche, Ali Bongo Ondimba "va mieux et se repose en ce moment-même à l'hôpital" à Riyad. Son porte-parole a appelé à la "vigilance" contre les "fake news", après qu'une télévision camerounaise eut annoncé samedi en direct qu'Ali Bongo était décédé, sans apporter aucun élément de preuve.

Ali Bongo Ondimba est au pouvoir depuis 2009 au Gabon, après avoir succédé à son père, qui dirigeait le pays depuis 1967.

Avec AFP

Première publication : 29/10/2018

  • GABON

    Émoi au Gabon quand une journaliste annonce par erreur la mort d'Ali Bongo

    En savoir plus

  • GABON

    La CPI ouvre une enquête préliminaire sur la crise postélectorale au Gabon

    En savoir plus

  • GABON

    Gabon : la communauté internationale accueille froidement la réélection d'Ali Bongo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)