Accéder au contenu principal
RÉFÉRENDUM

La Nouvelle-Calédonie dit "non" à l'indépendance avec plus de 56 % des voix

La Nouvelle-Calédonie a fait le choix, le 4 novembre, de rester française.
La Nouvelle-Calédonie a fait le choix, le 4 novembre, de rester française. Theo Rouby, AFP
1 mn

La Nouvelle-Calédonie a fait le choix de rester dans le giron français au terme d'un référendum d'autodétermination historique. Le "non" l'a emporté avec 56,4 % des voix. La participation a été massive, avec plus de 80 % de votants.

Publicité

• Le non à l'indépendance l'a emporté, dimanche, en Nouvelle-Calédonie avec 56,4 % des voix contre 43,6 % pour le oui, consacrant selon le président Macron une "marque de confiance dans la République".

• Le score du non se situe cependant très en deçà de ce que les sondages prévoyaient (de 63 à 75 %).

• Fort de ce résultat supérieur à leurs attentes, les indépendantistes ont aussitôt réaffirmé leur volonté d'aller jusqu'au bout de l'accord de Nouméa (1998) et de demander l'organisation de deux autres référendum dans les quatre ans à venir, comme prévus par l'accord.

• La participation a été massive, avec 80,63 % de votants.

• Le Premier ministre, Édouard Philippe, et la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, sont attendus sur place lundi.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.