Accéder au contenu principal

L'Espérance de Tunis souffle la Ligue des champions d'Afrique à Al Ahly

Le Tunisien Saad Bguir célébrant un but vendredi 9 novembre dans le stade de Radès, dans la banlieue sud de Tunis.
Le Tunisien Saad Bguir célébrant un but vendredi 9 novembre dans le stade de Radès, dans la banlieue sud de Tunis. Zoubeir Souissi, Reuters

La finale retour de la Ligue des champions d'Afrique entre les Égyptiens d'Al Ahly et l'Espérance de Tunis s’est soldée par la victoire sans appel des Tunisiens vendredi à Tunis.

PUBLICITÉ

3 - 0. L'équipe tunisienne rêvait d'une remontée, elle a réalisé la "remontada du siècle" vendredi 9 novembre dans le stade de Radès, dans la banlieue Sud de Tunis, lors de la finale retour de la Ligue des champions d'Afrique.

Après un match aller houleux remporté par les Égyptiens d'Al-Ahly 3-1 mais dominé par les polémiques, les Sang et Or savaient qu'ils n'avaient pas le choix : il fallait gagner face au géant égyptien... Saad Bguir (45e+2, 54e) et Anice Badri (87e) ont été les héros d'un incroyable renversement de vapeur face aux Égyptiens de Patrice Carteron, déjà titrés à huit reprises dans la compétition.

L'Espérance avait déjà remporté la Ligue des Champions d'Afriqueen 1994 et 2011. Mais avec huit C1, Al-Ahly reste détenteur du record de victoires dans la compétition… même si la dernière remonte déjà à 2013.

L'Espérance de Tunis se rendra donc aux Émirats arabes unis, en décembre, pour représenter l'Afrique, à la Coupe du monde des clubs avec l'espoir de faire aussi bien que le TP Mazembe ou le Raja de Casablanca, finalistes en 2010 et 2013 respectivement.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.