Accéder au contenu principal
Dans la presse

Des joueurs "fichés" au PSG

À la une de cette seconde revue de presse du vendredi 09 novembre : le PSG continue à faire parler de lui pour des affaires extra-sportives. Au Gabon, que devient le président victime d’un problème de santé. Découvrez également un dossier qui fait tourner en rond - au sens littéral - repéré dans la presse romande.

Publicité

"D’après les révélations de Mediapart, le PSG a eu recours à des critères ethniques pour recruter de jeunes joueurs devant intégrer son centre de formation. Le football français se retrouve confronté à une nouvelle affaire de discrimination, sept ans après celle des quotas", résume l’Equipe. "Avec une différence importante : là où les quotas évoqués lors d’une réunion à la FFF sont restés à l’état de projet, des recruteurs du club de la capitale sont passés à l’acte", précise le quotidien sportif. "Malaise" au PSG, renchérit en Une Aujourd’hui en France, qui s’interroge sur l’étendue de cette pratique dans le football hexagonal.

"Ali Bongo aux Gabonais absents", raille Libération. "Rumeurs et intox circulent dans le pays depuis l’accident vasculaire cérébral présumé du chef de l’État, le 24 octobre", remarque le journal. "Qui est à la manœuvre depuis son hospitalisation ?", se demande Jeune Afrique. Quant à la presse gabonaise, elle s’interroge sur ce qu’il faut comprendre de la photo de couple que vient de publier sur les réseaux sociaux la Première dame, Sylvia Bongo.

"La Suisse romande, royaume des giratoires". C’est le titre de ce dossier très complet et très sérieux publié récemment dans la Tribune de Genève. Combien y a-t-il de giratoires en Suisse ? Où se trouve le plus dangereux ? Un giratoire, est-ce utile ?

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.