Accéder au contenu principal

Tennis: Anderson réussit ses premiers pas face à Thiem au Masters de Londres

3 mn
Publicité

Paris (AFP)

Le Sud-Africain Kevin Anderson, N.6 mondial, a réussi ses premiers pas au Masters en maîtrisant l'Autrichien Dominic Thiem (N.8) en deux sets 6-3, 7-6 (12/10), dimanche à Londres.

Intraitable au service et au filet dans la première manche, malgré une entame crispée, Anderson, qui s'invite au Masters pour la première fois de sa carrière, a davantage souffert dans la seconde. Mais il s'en est sorti au bout d'un jeu décisif haletant de plus d'un quart d'heure, à sa quatrième occasion, sur un ace. Il avait sauvé auparavant deux balles d'égalisation à un set partout, déjà grâce à sa meilleure arme, son service (un service gagnant et un ace).

A 32 ans, le grand Sud-Africain (2,03 m) joue sur le tard son meilleur tennis, depuis deux ans, après une saison 2016 hâchée par des blessures en série (genou, épaule...). Il a atteint en juillet sa deuxième finale en Grand Chelem, à Wimbledon, moins d'un an après sa première, à l'US Open en 2017. Ce qui lui a valu de grimper cet été à son meilleur classement, N.5 mondial.

"Je n'ai pas bien commencé, mon premier set n'a pas été très bon: je n'ai eu aucune occasion de le breaker, et j'ai connu des problèmes sur presque tous mes jeux de service", a résumé Thiem (25 ans), présent au Masters pour la troisième année de suite mais qui n'y a encore jamais rallié le dernier carré.

"Au deuxième set, c'était du très bon tennis. Ca s'est joué à quelques balles par-ci par là", a ajouté le finaliste de Roland-Garros 2018, qui s'est montré beaucoup plus percutant dans cette seconde manche, au service comme dans ses frappes.

Dans la soirée, le Suisse Roger Federer (N.3), sextuple lauréat du Masters et en quête d'un historique centième trophée, est opposé au Japonais Kei Nishikori (N.9) dans le deuxième match du groupe Lleyton Hewitt.

Le N.1 mondial Novak Djokovic, versé dans l'autre poule, entrera en lice lundi, face au géant américain John Isner (2,08 m), invité de dernière minute au bénéfice du forfait de Rafael Nadal, doublé par "Djoko" au classement lundi et forfait pour le rendez-vous londonien, touché aux abdominaux et opéré de la cheville droite en début de semaine.

Le tenant du titre, le Bulgare Grigor Dimitrov, ne s'est lui pas qualifié pour le tournoi réunissant les huit meilleurs joueurs de la saison.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.