Accéder au contenu principal

Israël : échec des négociations avec Bennett, probables élections anticipées

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou en Conseil des ministres, le 28 octobre 2018.
Le Premier ministre Benjamin Netanyahou en Conseil des ministres, le 28 octobre 2018. Oded Balilty, Pool, Reuters

La confusion règne sur le sort du gouvernement israélien depuis le départ du ministre de la Défense. Benjamin Netanyahou, qui s'est entretenu vendredi avec Naftali Bennett, un pilier de la coalition, a pour l'heure refusé de lui attribuer le poste.

PUBLICITÉ

Les électeurs israéliens devront-ils bientôt se rendre aux urnes ? Le sort du gouvernement considéré comme le plus à droite de l'histoire d'Israël semble dépendre largement de la décision de Benjamin Netanyahou d'accéder ou non aux exigences de l'un de ses principaux rivaux, en attribuant à son ministre de l'Éducation, Naftali Bennett, le portefeuille de la Défense.

Mais la réticence du Premier ministre israélien à répondre à cette exigence rend plus probable la tenue d'élections législatives anticipées en Israël, rapportent, vendredi 16 novembre, les médias israéliens.

La législature actuelle doit normalement s'achever en novembre 2019. Si Benjamin Netanyahou décide de dissoudre le Parlement, les Israéliens seront appelés aux urnes sous 90 jours.

"Il est maintenant clair (...) qu'il faut aller vers des élections au plus tôt, il n'est pas possible de continuer avec le gouvernement actuel", a dit une source proche de Bennett à l'issue d'une rencontre entre celui-ci et le Premier ministre.

L'actuel ministre de l'Éducation a demandé à remplacer à la Défense Avigdor Lieberman, qui a démissionné mercredi pour dénoncer le cessez-le-feu conclu avec le Hamas et les groupes armés de la bande de Gaza.

Courte majorité

Une décision qui a considérablement fragilisé le gouvernement de Benjamin Netanyahou, qui ne dispose plus que d’une voix de majorité parlementaire, avec 61 sièges sur 120.

Après son entretien avec Bennett, le Premier ministre israélien a indiqué qu'aucune décision n'avait été prise et a demandé à ses partenaires de la coalition de faire "tous les efforts nécessaires pour préserver le gouvernement" et empêcher un retour de la gauche au pouvoir, a confié un porte-parole de son parti, le Likoud. Il a également ajouté que Benjamin Netanyahou allait prendre le portefeuille de la Défense en remplacement de Lieberman.

Selon une source proche de Naftali Bennett, une décision sur la tenue éventuelle d'élections anticipées devrait être prise dimanche.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.