Accéder au contenu principal

"Gilets jaunes": des hypermarchés et des stations-service touchés

2 mn
Publicité

Paris (AFP)

Un nombre limité de stations-service et d'hypermarchés étaient touchés samedi par le mouvement de protestation des "gilets jaunes" contre les prix des carburants, ont indiqué des entreprises à l'AFP.

Le groupe Total a dénombré "moins d'une trentaine de stations impactées à midi, avec présence de gilets jaunes à proximité".

Il s'agit de stations avec une présence de manifestants sur place ou une fermetures provisoires dans certains cas, a précisé un porte-parole à l'AFP.

Il n'y a pas eu "d'incidents notables", a-t-il ajouté.

Du côté d'Auchan, tous les hypermarchés étaient ouverts samedi matin sauf ceux de Pau et de Noyelles Godault (Pas-de-Calais), a indiqué un porte-parole.

Il a fait état d'un "blocus complet" sur plusieurs magasins, notamment dans le nord de la France mais pas uniquement (Louvroil, Dunkerque, Hirson, Calais, Saint-Quentin, Bar-le-Duc, Belfort, Dommerat, Mont-Saint-Martin, Saint-Cyr, Gien).

Au total, 47 hypermarchés de cette enseigne ont leurs accès routiers bloqués ou en situation de filtrage et 26 stations-service ne distribuaient pas de carburant.

Interrogé par l'AFP, Carrefour ne disposait en revanche pas d'informations chiffrées à la mi-journée.

Le groupe a précisé avoir mis en place "un dispositif d'information (par SMS et mail) à [ses] clients sur l'accès à leur magasin habituel".

Les "gilets jaunes" ont organisé samedi plus de 2.000 rassemblements en France mobilisant 124.000 personnes contre la hausse des taxes sur les carburants, a annoncé le ministre de l'Intérieur à la mi-journée.

Ces protestations ont donné lieu par endroit à des incidents graves: une manifestante a été tuée en Savoie et plusieurs autres personnes ont été blessées en divers endroits, percutées par des automobilistes exaspérés ou paniqués.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.