Accéder au contenu principal

Ligue des champions de hand: Nantes dominé à domicile par la lanterne rouge

Nantes s'est incliné à domicile contre la lanterne rouge de son groupe de Ligue des champions de handball, les Ukrainiens de Zaporojie, 27 à 23, le 18 novembre 2018
Nantes s'est incliné à domicile contre la lanterne rouge de son groupe de Ligue des champions de handball, les Ukrainiens de Zaporojie, 27 à 23, le 18 novembre 2018 Nantes s'est incliné à domicile contre la lanterne rouge de son groupe de Ligue des champions de handball, les Ukrainiens de Zaporojie, 27 à 23, le 18 novembre 2018 afp.com/Archives
PUBLICITÉ

Paris (AFP)

Nantes s'est incliné dimanche à domicile contre la lanterne rouge de son groupe de Ligue des champions de handball, les Ukrainiens de Zaporojie, 27 à 23.

Cette défaite confirme la baisse de régime des Nantais, qui n'ont gagné qu'un de leurs quatre derniers matchs toutes compétitions confondues.

Ils avaient perdu la première place du Championnat de France en s'inclinant chez eux contre Chambéry il y a dix jours et avaient concédé le match nul en Ukraine la semaine dernière.

Le "H" conserve la troisième place de son groupe, dominé par le Paris SG, et reste en bonne position pour jouer la phase finale. Mais curieusement, il n'a toujours pas battu Zaporojie en quatre confrontations, alors que le club ukrainien ne fait pas partie des cadors continentaux.

Les Nantais ont connu de grosses difficultés en attaque et n'ont pas été assez aidés par leurs gardiens, dominés par leur homologue Gennadiy Komok. Dans la roue de leurs adversaires pendant l'essentiel de la deuxième période grâce l'activité de Nicolas Claire (6 buts), ils ont craqué dans le "money time" sous les coups du Lituanien Aidenas Malasinskas (8 buts).

"On était prévenu, ils ne nous réussissent pas. Ils sont rigoureux et récitent leur jeu si on ne les en empêche pas. On loupe des shoots au début du match, on recommence après la mi-temps. Ils ont mérité leur victoire. Il faut qu'on arrive à varier plus notre jeu. Ce sont les mêmes errements depuis un petit moment déjà", a déclaré l'un des portiers, Arnaud Siffert, au micro de beINSports.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.