Accéder au contenu principal

GP de Macao: déjà sept heures d'opération pour la pilote Sophia Flörsch

L'Allemande Sophia Flörsch accidentée lors du GP de Macao, le 16 novembre 2018
L'Allemande Sophia Flörsch accidentée lors du GP de Macao, le 16 novembre 2018 L'Allemande Sophia Flörsch accidentée lors du GP de Macao, le 16 novembre 2018 SCMP/AFP/Archives
PUBLICITÉ

Hong Kong (AFP)

La jeune pilote allemande Sophia Flörsch, 17 ans, hospitalisée dimanche après un terrible accident au Grand Prix de Macao de Formule 3, était toujours en salle d'opération lundi soir, après avoir déjà passé sept heures dans les mains des chirurgiens, a annoncé un porte-parole des autorités sanitaires de Macao.

Victime d'une "fracture de la colonne vertébrale", selon son écurie, Van Amersfoort Racing, la pilote "a été admise en chirurgie à 10h00 du matin (heure locale, +8 GMT) et l'opération continue", a indiqué le porte-parole en fin d'après-midi.

Les images de l'accident ont fait le tour du monde sur les réseaux sociaux: lancée à plus de 200 km/h en arrivant dans un virage à angle droit, baptisé "Lisboa", la Dallara-Mercedes de Flörsch a percuté un concurrent, traversé les grillages de sécurité et fracassé une cabine abritant des photographes, avant de retomber dans une zone où se trouvaient des commissaires de piste.

A ce moment-là de la course, Flörsch était 16e. Elle a été est sortie consciente de sa voiture, malgré la violence du choc, et a tweeté un message rassurant quelques heures plus tard: "Je voulais indiquer à tout le monde que j'allais bien, et que je me faisais opérer demain matin. Merci pour vos messages de soutien", a écrit -ou fait écrire- l'Allemande. Elle avait débuté en F3 cet été et marqué un point (10e) au Red Bull Ring.

Le pilote japonais Sho Tsuboi, heurté par Flörsch, a aussi été transporté conscient à l'hôpital, ainsi que deux photographes et un commissaire de course, victime d'une fracture de la mâchoire.

La Fédération internationale de l'automobile (FIA) "est mobilisée pour analyser ce qui s'est passé (...) Nous allons étudier la situation et tirer les conclusions nécessaires", a réagi sur Twitter le président français de la FIA, Jean Todt.

La course a été retardée puis remportée par le Britannique Dan Ticktum, 19 ans, déjà victorieux l'an dernier.

Le Grand Prix de Macao a été le théâtre de trois accidents mortels ces dernières années: en novembre 2017, le motard britannique Daniel Hegarty; en 2012, un motard portugais, Luis Carreira, et un pilote auto de Hong Kong, Phillip Yau.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.