Accéder au contenu principal
EXCLUSIF

France 24 en Libye : Tripoli fête le "Mawlid" pour la première fois depuis quatre ans

Pendant la procession à Tripoli, le 20 novembre 2018.
Pendant la procession à Tripoli, le 20 novembre 2018. France 24

Interdites pendant quatre ans par les islamistes radicaux, les célébrations du Mawlid, qui marque la naissance du prophète, ont pu se tenir mardi 20 novembre en Libye. Reportage exclusif de France 24 aux côtés des Soufis de Tripoli.

PUBLICITÉ

Les Soufis de Tripoli ont pu reprendre ce mardi 20 novembre leur traditionnelle procession dans la vieille-ville pour célébrer le Mawlid, la naissance du prophète Mahomet. Mise en danger par la menace d'un attentat islamiste et un temps interdite par les islamistes radicaux, la tradition avait été stoppée ces quatre dernières années.

Pour envoyer un message fort à ses habitants, le chef du gouvernement d'union nationale Fayez el-Sarraj a participé à l'événement. "Aujourd'hui c'est une preuve que le peuple libyen vit en toute sécurité à Tripoli", a-t-il assuré au micro de France 24 à l'issue de la célébration.

"Nous n'avons pas pu célébrer cette fête pendant plusieurs années […] parce que j'avais peur qu'un fou se fasse exploser dans la foule et tue ces gens", a confié aux reporters de France 24 le chef religieux soufi Abdallah Banoun au milieu de la foule de fidèles étroitement surveillée par l'armée et la police libyennes.

Que cette cérémonie puisse avoir lieu en toute sécurité est un signe fort pour les habitants de Tripoli, qui veulent y voir un renouveau tant politique que sécuritaire et un retour à la normale.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.