Accéder au contenu principal

All Blacks: 11 changements contre l'Italie après la défaite en Irlande

2 mn
Publicité

Rome (AFP)

Le coach Steve Hansen avait prévenu: le XV des All Blacks annoncé jeudi pour affronter l'Italie samedi est chamboulé par rapport à celui battu la semaine dernière en Irlande avec 11 changements, mais la confiance est maintenue à l'ouvreur vedette Beauden Barrett et à l'arrière Damien McKenzie.

Le duo Barrett-McKenzie n'a pourtant pas fait d'étincelles lors des deux premiers matchs de la tournée en Europe, avec une victoire obtenue de justesse en Angleterre (16-15) et une défaite à Dublin (16-9).

Ce choix de Hansen, en vue de préparer la Coupe du monde 2019 au Japon, laisse Richie Mo'unga, pourtant en forme, sur le banc.

"Ce sont les trois gars qui, en l'état actuel des choses, sont les mieux placés selon nous pour aller à la Coupe du monde. Alors les faire jouer ensemble, que ce soit au début du match ou en cours de jeu, est important", a justifié Hansen.

"Il ne nous reste pas beaucoup de matchs (avant le Mondial) alors plus nous les faisons jouer ensemble et mieux ce sera", a-t-il ajouté.

Le capitaine et 3e ligne Kieran Read ainsi que le flanker Ardie Savea sont les deux autres joueurs à conserver leur place de titulaire, Hansen ayant décidé de donner du repos à ses autres cadres.

A noter ainsi les titularisations de Jordie Barrett sur l'aile droite et de Dane Coles qui reprend sa place de talonneur au sein d'une première ligne newlook avec les piliers Nepo Laulala et Ofa Tuungafasi.

Le XV de la Nouvelle-Zélande contre l'Italie samedi: McKenzie - J. Barrett, Lienert-Brown, Laumape, Naholo - (o) B. Barrett, (m) Perenara - Savea, Read (cap), Fifita - S. Barrett, Tuipulotu - Laulala, Coles, Tuungafasi

Remplaçants: Harris, Tu'inukuafe, Ta'avao, Retallick, Papalii, Tahuriorangi, Mo'unga, Ioane

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.