Accéder au contenu principal

Après trois ans de guerre au Yémen, un espoir de paix ?

Le Yémen est coupé en deux entre sunnites et chiites houthis.
Le Yémen est coupé en deux entre sunnites et chiites houthis. Capture d'écran France 24

Des pourparlers de paix seront organisés début décembre entre les belligérants du conflit yéménite, a annoncé mercredi le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis.

PUBLICITÉ

L'émissaire de l'ONU au Yémen, Martin Griffiths, doit se rendre jeudi 22 novembre à Hodeïda, le principal port du pays contrôlé par les rebelles chiites houthis, afin de poursuivre les préparatifs des pourparlers de paix prévus d'ici la fin de l'année en Suède, a déclaré mercredi le porte-parole des Nations unies.

>> À lire aussi : les États-Unis annoncent des pourparlers de paix début décembre en Suède

L'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, qui participent à la coalition militaire soutenant le gouvernement yéménite dans ce conflit meurtrier, "sont à fond derrière" ces négociations qui se tiendront début décembre en Suède, a annoncé le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis.

De violents combats ont repris lundi soir à Hodeïda entre les houthis et la coalition menée par l'Arabie saoudite, qui avait suspendu quatre jours plus tôt son offensive sur le port. Les rebelles chiites s'étaient dits prêts à un cessez-le-feu si Riyad "veut la paix".

Le Yémen, pays pauvre en proie à la pire crise humanitaire au monde selon l'ONU, est quasiment divisé en deux, les forces progouvernementales contrôlant le sud et une bonne partie du centre tandis que les rebelles chiites tiennent Sanaa ainsi que le nord et une bonne partie de l'ouest.

La guerre a fait quelque 10 000 morts et 14 millions de personnes se trouvent en situation de pré-famine, selon l'ONU. Dans une étude publiée mercredi, l'ONG Save the Children a estimé que 85 000 enfants étaient morts de faim ou de maladie depuis l'intensification de la guerre en 2015.

Avec Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.