Accéder au contenu principal
Dans la presse

Brexit : la crainte d'un "Black FriMay"

À la une de la presse ce matin : Theresa May sur le grill au Royaume-Uni, les Gilets jaunes qui se donnent rendez-vous à Paris samedi, et la Tour de Pise de plus en plus droite.

Publicité

Le Brexit est encore à la une de l'actualité ce vendredi 23 novembre. Pour le Guardian, la Première ministre britannique Theresa May "se bat sur tous les fronts" pour tenter de déverrouiller plusieurs points de blocages. Certains outre-Manche craignent que les Européens n’aient le dernier mot, comme le Sun, qui présente une "Black FriMay" prête à faire de gros rabais à Bruxelles.

En France, la presse met le jaune à la Une avec le mouvement de contestation des "Gilets jaunes" qui se poursuit. Samedi, une manifestation doit avoir lieu à Paris. De quoi inquiéter 20 Minutes qui lance une "alerte jaune" et évoque les craintes de violences en marge du rassemblement. Depuis le 17 novembre, le mouvement contre la hausse des taxes sur le carburant ne s’essouffle pas, et fait réagir un gouvernement jusque-là inflexible, mais à présent "ébranlé", croit savoir le Figaro.

Libération titre en Une avec "La marche à suivre" et évoque le mouvement "Nous toutes", né sur les réseaux sociaux à la suite de #Metoo et qui appelle les Français à descendre dans les rues samedi pour dire "non" aux violences sexistes et sexuelles.

Outre-Atlantique, le New York Times s'est penché sur le sort d'une des tours les plus célèbres d'Italie, la Tour de Pise, plus droite de 4 centimètres exactement. En cause, les importants travaux entrepris entre 1994 et 2001 pour 28 millions d'euros.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.