Affaire Ghosn : quel avenir pour l'alliance Renault-Nissan ?

Le PDG de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a été arrêté lundi 19 novembre à Tokyo pour des soupçons de malversations, et risque jusqu'à dix ans de prison. Carlos Ghosn a été limogé de son poste de président de Nissan par le conseil d'administration. En France, Thierry Bolloré, le numéro deux du groupe, assure la direction par intérim de Renault.