Accéder au contenu principal

Embuscade meurtrière des Taliban contre des policiers en Afghanistan

Des forces de sécurité afghanes positionnées à Farah, dans l'ouest de l'Afghanistan, en mai 2018.
Des forces de sécurité afghanes positionnées à Farah, dans l'ouest de l'Afghanistan, en mai 2018. Hameed Khan, AFP

Les Taliban ont revendiqué lundi une embuscade dans l'ouest de l'Afghanistan, dans laquelle au moins 22 policiers sont morts, selon des sources hospitalières.

PUBLICITÉ

Au moins 22 policiers ont été tués dans une embuscade des Taliban dans la très instable province de Farah, dans l'ouest de l'Afghanistan, a appris l'AFP lundi 26 novembre auprès de responsables locaux.

"Vingt-deux corps et deux policiers blessés ont été emmenés à l'hôpital de Farah. Ils ont tous été tués dans l'embuscade", a déclaré le docteur Shir Ahmad Weda, qui dirige cet établissement.

Les Taliban ont revendiqué l'assaut, assurant avoir tué 25 policiers. "Quatre véhicules ont été détruits et une large quantité d'armes a été saisie", a déclaré Qari Yousuf Ahmadi, un porte-parole des insurgés, via la messagerie WhatsApp.

Le porte-parole de la police de Farah, Mohibullah Mohib, a de son côté fait état de cinq policiers tués et sept blessés lors de l'attaque d'un convoi de police dans le district de Juwain.

Les forces de sécurité afghanes sont enclines à minimiser leurs pertes, quand les Taliban exagèrent au contraire celles qu'ils leur infligent.

L'adjoint au chef de la police de Farah a été tué dans l'incident, a déclaré Shahla Abubaker, un membre du conseil provincial.

Police et armée sont régulièrement acculées par les Taliban dans la province de Farah, frontalière de l'Iran, où la culture du pavot est répandue et qui a été le théâtre d'intenses combats ces dernières années.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.