Accéder au contenu principal

Foot européen : le FC Séville nouveau roi d’Espagne, le Bayern s’enfonce dans la crise

Les Sévillans ont profité du nul entre l'Atletico et le Barça pour se saisir des commandes de la Liga.
Les Sévillans ont profité du nul entre l'Atletico et le Barça pour se saisir des commandes de la Liga. Murad Sezer, Reuters

Le FC Séville s’est emparé de la tête de la Liga ce week-end, alors qu’en Allemagne, le Bayern plonge dans la crise après avoir été accroché à domicile. City, en Angleterre, et la Juve, en Italie, restent injouables, comme le PSG en Ligue 1.

PUBLICITÉ

Ligue 1 : Lyon nouveau dauphin, Lille éjecté du podium

Même privé de ses deux joyaux offensifs Neymar et Mbappé, le PSG reste intraitable. Le club de la capitale a enchaîné une 14e victoire d’affilée en Ligue 1 samedi, en s’imposant par la plus petite des marges contre Toulouse, à domicile (1-0). De leur côté, les Lyonnais se sont hissés à la 2e place du classement en s’imposant à domicile, non sans réussite (un seul tir cadré pour l’OL), face à Saint-Étienne au terme d’un bouillant derby (1-0).

Défaits à Nice (2-0), les Lillois dégringolent à la 4e place derrière Montpellier, tandis que l'Olympique de Marseille s'est sorti d'un bien mauvais pas sur la pelouse d'Amiens grâce à un triplé de Florian Thauvin (1-3). Cinquième, l'OM revient à deux points de Lyon. Enfin, en bas de classement, l’AS Monaco de Thierry Henry, tombeur de Caen en Normandie (0-1), a remporté son premier match depuis la première journée.

Liga : le Barça et l'Atletico se neutralisent, le Real rechute

Difficile vainqueur dimanche de Valladolid (1-0), le FC Séville a pris les commande du championnat d'Espagne au lendemain du match nul dans le choc entre l’Atlético Madrid et FC Barcelone (1-1), lors de la 13e journée. Des Catalans sauvés in extremis dans les dernières minutes par un but signé Ousmane Dembélé. Constants depuis le début de saison, les Andalous comptent un point d'avance sur le Barça,et deux sur l'Atlético. De son côté, le Real Madrid a lourdement rechuté, en s’inclinant à Eibar (3-0), modeste club basque du milieu de tableau. Il s’agit du premier revers du nouvel entraîneur merengue Santiago Solari, confirmé sur le banc jusqu'en 2021.

Premier League : City et Liverpool déroulent, Tottenham dompte Chelsea

En Angleterre, Manchester City et Liverpool, prochains adversaires de Lyon et du PSG en Ligue des champions, ont puni leurs adversaires samedi en l'emportant respectivement à West Ham (0-4) et à Watford (0-3), lors de la 13e journée du Championnat d'Angleterre. La formation de Pep Guardiola reste en tête du championnat, avec deux points d’avance sur les Reds.

De son côté, Tottenham s'est emparé de la 3e place en disposant de Chelsea (3-1), invaincu jusqu’ici en Premier League, au terme d’un derby londonien très attendu. Ce résultat profite à Arsenal, qui revient à 1 point des Blues, après sa victoire à Bournemouth (1-2). Les Gunners, toujours invaincus toutes compétitions confondues depuis une défaite à Chelsea le 18 août, affronteront leur rival historique Tottenham dimanche prochain.

Bundesliga : Dortmund accélère, le Bayern s'effrite

C’est la crise en Bavière. Opposé à Dusseldorf, modeste promu et avant-dernier du championnat d’Allemagne, le Bayern Munich pensait enregistrer, samedi, sa première victoire à domicile depuis deux mois. Mais très friables en défense, les hommes de Niko Kovac ont concédé le nul en fin de match (3-3), lors de la 12ème journée. Les noms des français Arsène Wenger et Zinédine Zidane sont les noms les plus évoqués lundi par la presse allemande, qui spécule sur une prochaine éviction de l'entraîneur croate.

En tête, Dortmund, qui s’est imposé à Mayence (1-2), compte désormais 9 points d’avance sur les Bavarois, toujours scotchés à la 5ème place. Sur les autres pelouses, le Borussia Mönchengladbach – le dauphin de Dortmund – d'Alassane Pléa a croqué Hanovre (4-1), tandis que Francfort, qui s'est adjugé la victoire à Augsbourg (1-3), prend la troisième place de Bundesliga.

Serie A : la Juve impériale, la Roma déçoit encore

La Juventus de Cristiano Ronaldo creuse encore l’écart en Italie, où elle pointe déjà à 37 points après 13 journées. Le septuple champion en titre, tombeur logique de la Spal (2-0), samedi, compte désormais huit points d'avance sur Naples (29 points), tenu en échec à domicile dimanche par le Chievo Vérone, pourtant lanterne rouge (0-0).

Troisième avec 28 points, l'Inter Milan a rendu une copie parfaite samedi contre Frosine (3-0). Dans l’affiche de la journée, la Lazio et l'AC Milan se sont neutralisés (1-1) dimanche à Rome, une mauvaise opération pour ces deux clubs qui voient le trio de tête s'éloigner. Vaincue dans le Frioul par l’Udinese (1-0), l’AS Roma n’en finit plus de décevoir ses tifosis. Les giallorossi dégringolent à la 7ème place, juste derrière Parme.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.