Accéder au contenu principal

Ligue des champions : vainqueur de Liverpool, le PSG se rapproche des huitièmes

Le PSG a parfaitement géré sa soirée eurpéenne face à Liverpool, mercredi 28 novembre 2018.
Le PSG a parfaitement géré sa soirée eurpéenne face à Liverpool, mercredi 28 novembre 2018. Geoffroy van der Hasselt, AFP

Sous pression avant cette 5e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions, le PSG a parfaitement géré la réception de Liverpool au Parc des Princes (2-1). Paris est désormais tout proche d'une qualification pour les 8e de finale.

PUBLICITÉ

Le PSG tient enfin son match référence en cette saison 2018/19. Victorieux de Liverpool au Parc des Princes (2-1), les Parisiens sont allés chercher un succès crucial, dans la difficulté, face à une équipe anglaise accrocheuse. Trois points qui n'octroient pas officiellement la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions au PSG, mais qui place le club de la capitale en très bonne posture avant la dernière journée de la phase de groupes.

Face à Liverpool, le PSG savait qu'il n'avait pas le droit à l'erreur : un nul l'aurait privé d'avoir son destin en mains, et une défaite l'aurait presque condamné à quitter prématurément la Ligue des champions. Mais devant son public, le leader du championnat de France a parfaitement entamé la rencontre. Une domination concrétisée dès le premier quart d'heure, par un but de Juan Bernat (1-0, 13e). Une frappe du droit qui a fait chavirer de bonheur le public du Parc des Princes et mis les locaux sur de bons rails.

Sonné, Liverpool a mis une petite demi-heure à entrer dans son match. Mais alors que Salah et ses coéquipiers parvenaient enfin à initier quelques mouvements d'attaque, Neymar s'est chargé d'inscrire le but du break, à la conclusion d'une contre-attaque fulgurante (2-0, 36e). 

Les huitièmes en vue

Un avantage que les Reds sont toutefois parvenir à réduire juste avant la pause, puisque Milner a transformé en force un pénalty concédé quelques minutes plus tôt par Di Maria, auteur d'un tacle en retard sur Mané dans la surface (2-1, 45e).

Frustrant pour les Parisiens, qui ont un peu plus subi au retour des vestiaires face à des Reds remotivés par cet improbable réduction du score. Mais même mis sous pression, parfois recroquevillés, les hommes de Thomas Tuchel ont logiquement tenu le score jusqu'à la fin de la rencontre, face à une attaque anglaise qui n'a jamais vraiment créé le danger sur le but de Buffon.

Succès étriqué donc pour le PSG (2-1), mais succès qui vaut de l'or puisqu'il permet au club français de ravir la deuxième place du groupe C à son rival du soir, avec une marge de deux points. Lors de la sixième journée, le PSG aura donc son destin en mains : une victoire l'assurera d'être une nouvelle fois parmi le top 16 européen, et ce quel que soit le résultat du choc entre Naples et Liverpool.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.