Accéder au contenu principal
C'est en France

Gilets jaunes : les impôts dans le viseur

La France traverse en ce moment une crise inédite, née d'une colère populaire contre de la hausse des taxes sur le carburant, puis étendue à la baisse du pouvoir d'achat. Les Gilets jaunes crient leur "ras-le-bol" des impôts et des taxes, des contributions certes lourdes mais qui financent des services publics. 7 jours en France se penche sur le rapport des Français à l'impôt.

Publicité

Depuis le début de la mobilisation des Gilets jaunes, le terme de "France périphérique" a régulièrement été employé pour désigner le terreau de ce mécontentement.

C'est une expression du géographe français Christophe Guilluy, qui désigne des classes populaires, obligées de s'éloigner des grands centres urbains où le logement devient trop cher.

Ils se plaignent également aujourd'hui d'un accès de plus en plus difficile aux services publics.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.