Accéder au contenu principal
C'est en France

Hypnose, acupuncture : quand les hôpitaux se mettent aux médecines complémentaires

France 24

En France, les médecines alternatives ou complémentaires, comme l'hypnose ou l'acupuncture, ont le vent en poupe. Plus de 58 % des Français se seraient tournés vers ce genre de soins en 2017 et plus de 6 000 médecins se sont déjà formés à ces pratiques dites "douces" que les hôpitaux n’hésitent plus à intégrer. Mais il existe aussi sur le marché des milliers de thérapeutes autoproclamés ne disposant d'aucun diplôme d'État. Que faut-il penser de toutes ces pratiques ?

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.