La justice croate abandonne ses charges contre Luka Modric

Publicité

Zagreb (AFP)

Un tribunal de Zagreb a abandonné les poursuites contre la star du Real Madrid Luka Modric accusé de faux témoignage dans un procès lié à la corruption, a indiqué lundi un porte-parole de la cour.

"Il n'y a pas suffisamment de preuves qu'il (Modric) ait commis un parjure", a déclaré à l'AFP Kresimir Devcic.

Cette décision, qui clot l'affaire, intervient le jour de la remise du Ballon d'Or 2018.

Au Mondial 2018, la Croatie a été battue par la France en finale, mais cela n'a en rien diminué la popularité de Luka Modric.

En mars, le parquet croate avait inculpé Modric, 33 ans, de faux témoignage pendant sa déposition devant un tribunal d'Osijek (est de la Croatie) au procès de l'ancien patron du Dinamo zagreb et éminence grise du football croate Zdravko Mamic, jugé pour corruption.

Modric avait témoigné en juin sur les détails de son transfert en 2008 du Dinamo vers le club anglais Tottenham Hotspur.

Il a rejoint le Real Madrid en 2012.