Lycées bloqués: la région Ile-de-France sera "intransigeante" avec les casseurs, affirme Pécresse

Publicité

Paris (AFP)

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse s'est dite lundi "inquiète de la contamination" de la mobilisation des lycéens par le mouvement des "gilets jaunes" et a assuré que sa région serait "intransigeante" à l'égard des casseurs.

"Je suis inquiète de la contamination du mouvement social dans les lycées notamment dans les lycées franciliens", a déclaré sur BFMTV Mme Pécresse.

Mais "la région sera intransigeante pour tous ceux qui cassent et qui bloquent et nous porterons systématiquement plainte contre tous les casseurs", a-t-elle ajouté.

"Ce lundi des tentatives de blocage, des tentatives de dégradation, des violences ont eu lieu dans certains lycées d'Ile-de-France. Je demande à la police d'intervenir pour lever ces blocages et empêcher ces violences", a rapporté l'élue LR.

Porté par la contestation des "gilets jaunes", le mouvement de syndicats lycéens contre les réformes dans l'Education nationale semblait prendre de l'ampleur lundi, avec des blocages, parfois marqués par des incidents, dans des dizaines de lycées en France.