Accéder au contenu principal

Opération israélienne à la frontière libanaise contre les tunnels du Hezbollah

À la frontière nord d'Israël, un immense mur marque la séparation avec le Liban.
À la frontière nord d'Israël, un immense mur marque la séparation avec le Liban. Jack Guez, AFP

L'armée israélienne a annoncé mardi le lancement de l'opération "Bouclier du Nord" visant à détruire des tunnels souterrains construits par le mouvement libanais Hezbollah.

Publicité

L'armée israélienne a annoncé mardi 4 décembre avoir détecté des tunnels souterrains du mouvement libanais Hezbollah en territoire israélien et avoir lancé une opération pour les détruire à la frontière.

Un porte-parole des forces israéliennes, le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, a indiqué aux journalistes que ces "tunnels d'attaque", dont il n'a pas précisé le nombre, n'étaient pas encore opérationnels et que la population du nord d'Israël n'était pas menacée.

Il a indiqué que l'armée avait établi une zone militaire fermée dans le secteur concerné et renforcé sa présence, mais n'avait pas mobilisé les soldats de réserve. Aucune consigne spécifique n'a été délivrée aux populations civiles israéliennes, a-t-il dit.

"Nous avons lancé l'opération 'Bouclier du nord' pour mettre au jour et déjouer la menace des tunnels d'attaque de l'organisation terroriste Hezbollah conduisant sous la frontière du Liban vers Israël", a-t-il dit.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.