Accéder au contenu principal
Élément Terre

À la recherche du tueur d’huîtres

France 24

Depuis 2008, un virus ravage les élevages d’huîtres. Aujourd’hui, en fonction des années, 30 à 75 % des huîtres ne survivent pas.

PUBLICITÉ

La maladie n’est pas contagieuse pour l’homme mais tue les jeunes huîtres d'élevage et sauvages de moins d’un an, qu’on appelle les naissains. En France, quatrième producteur au monde, la mortalité de masse est devenue la norme chez les ostréiculteurs, qui surproduisent pour compenser.

Alors, l’huître est-elle en danger ? Dix ans après l’apparition des premières mortalités, des chercheurs français auraient décrypté le mode opératoire du virus herpétique meurtrier OsHV-1. Celui-ci ne tue pas l’huître, il affaiblit son système immunitaire, conduisant à la mort du mollusque en trois jours.

L’équipe d’Élément Terre s’est rendue en pleine terre d’huîtres, dans le Finistère, pour observer le virus de plus près et rencontrer ceux qui se battent pour préserver un savoir-faire français.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.