Accéder au contenu principal
REPORTAGE

Les Britanniques inquiets face à la menace d'un Brexit sans accord

Capture d'écran France 24

Alors que le vote du parlement britannique sur l'accord de sortie de l'UE a été reporté, le futur du Royaume-Uni est plus incertain que jamais. Les ménages britanniques comme les entreprises s'inquiètent d'une possible crise économique majeure.

Publicité

La Première ministre britannique Theresa May a reporté le vote du parlement britannique sur l'accord de sortie de l'UE, prévu mardi. Le chaos politique autour du Brexit atteint de nouveaux sommets. Un nouveau référendum ou un divorce sans accord sont aujourd'hui des scénarios plausibles. Le futur du Royaume-Uni est plus incertain que jamais. Certains ont décidé de prendre leurs précautions, en stockant des produits de première nécessité.

"Ça, ce sont mes réserves en cas de Brexit sans accord. J'ai décidé d'acheter tout ça avant le vote au parlement et avant Noël, avant que les prix n'augmentent, et que les gens ne paniquent encore plus", explique Rachel, une conseillère pédagogique. Cette Britannique a acheté assez d'aliments non périssables pour tenir quelques semaines. Cette mère de deux enfants est loin d'être un cas isolé. La crainte d'une sortie de l'Union sans accord commercial grandit dans le pays.

"Ça va vraiment perturber notre activité au quotidien"

Sur les réseaux sociaux, les appels à se préparer à une crise économique majeure se sont ainsi multipliés. Mais à une toute autre échelle, les entreprises britanniques elles aussi font part de leurs inquiétudes et se préparent tant bien que mal à tous les cas de figure. Paul Smith, un grossiste en fleurs importe l'essentiel de ses produits de pays membres de l'UE. Il réfléchit depuis longtemps aux complications à venir : "Ça va vraiment perturber notre activité au quotidien, c'est certain. Nous commerçons avec les Pays-Bas au quotidien, tout passe par la France via Calais avant le tunnel sous la Manche."

Même constat pour Qayyam Ali, un grossiste en produits alimentaires qui scrute avec inquiétude le chaos qui règne sur la scène politique : "C'est inquiétant pour tout le monde, pour mes clients bien sûr, et pour moi parce que ça va affecter mon chiffre d'affaires. On ne sait pas où on va, ils n'arrivent pas à se décider. Est-ce qu'on sort de l'UE ou non, est-ce qu'on accepte l'accord? Alors on est dans l'attente."

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.