Accéder au contenu principal
ActuElles

Un Nobel de la paix pour les femmes yazidies

Les lauréats du prix Nobel de la paix 2018 dénoncent le viol comme arme de guerre. D'un côté, le gynécologue Denis Mukwege qui, depuis 20 ans, soigne inlassablement et répare les victimes de viols dans l'est de la RD Congo. De l’autre, Nadia Murad, yazidie, ancienne esclave sexuelle aux mains de l'organisation État islamique, comme des milliers de femmes de sa communauté.

Publicité

Au sommaire également :

Le Premier ministre pakistanais fait distribuer des poules aux femmes défavorisées pour marquer le centième jour de son gouvernement. Une opération peut être moins ridicule qu’elle n’y parait. Décryptage d’Ingrid Therwath, de Courrier International.

Et le foot féminin gagne du terrain : pour la première fois, le ballon d'or masculin a son pendant féminin. C'est la Norvégienne Ada Hegerberg, joueuse de Lyon qui l'a remporté au début du mois. Sarah Missaoui et Taline Oundjian l'ont rencontrée.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.