Rugby: Dan Carter champion avec les Steelers

Publicité

Tokyo (AFP)

Il est venu, il a vaincu: dès sa première saison au Japon, l'ex-ouvreur des All Blacks Dan Carter a remporté samedi le championnat de Top League avec Kobe aux dépens du champion en titre Suntory, écrasé 55 à 5 en finale.

Avec cinq transformations et une pénalité, Carter - arrivé au Japon en juillet en provenance du Racing 92 avec lequel il a remporté le championnat de France en 2016 et été vice-champion d'Europe en 2016 et 2018 - a largement participé à la victoire des Steelers.

Mais il a tenu à souligner l'importance de la solidité défensive de son équipe dans cette victoire: "c'est quelque chose dont nous sommes certainement plus fiers encore que d'avoir marqué 50 points", a-t-il commenté.

Au total, Kobe a inscrit 8 essais et n'en a concédé qu'un à l'équipe emmenée par l'ancien Wallaby et Toulonnais Matt Giteau, pour décrocher son premier titre national depuis celui remporté lors de la saison inaugurale de la Top League en 2003-2004.