Accéder au contenu principal

Trump nomme l’ultraconservateur Mick Mulvaney chef de cabinet par intérim

Mick Mulvaney lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le 19 janvier 2018.
Mick Mulvaney lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le 19 janvier 2018. Kevin Lamarque, Reuters

Le président américain a choisi Mick Mulvaney comme chef de cabinet par intérim, en remplacement de John Kelly. Ancien élu républicain de Caroline du Sud, il est connu pour être partisan d'une rigueur budgétaire et pour ses idées très conservatrices.

Publicité

Donald Trump a choisi Mick Mulvaney pour assurer l'intérim du poste de chef de cabinet, en remplacement de John Kelly qui quittera son poste à la fin de l’année.

"Je suis heureux d'annoncer que Mick Mulvaney, le directeur du budget à la Maison Blanche, sera nommé chef de cabinet par intérim de la Maison Blanche, pour remplacer le général John Kelly qui a servi notre pays avec distinction", a tweeté Donald Trump. "J'ai hâte de travailler avec lui lorsqu'il occupera son nouveau poste pendant que nous continuons à RENDRE À L'AMERIQUE SA GRANDEUR !", a ajouté le président.

Mick Mulvaney a de son côté parlé, sur Twitter également, d'un "immense honneur". "2019 sera formidable !", a-t-il lancé.

Mick Mulvaney est aujourd'hui directeur du Bureau de la Gestion et du Budget de l'administration Trump, l'équivalent d'un ministre du Budget. Cet ancien élu républicain de Caroline du Sud de 51 ans est connu pour être partisan d'une rigueur budgétaire et pour ses idées très conservatrices.

Tensions à la Maison Blanche

Moins d’une semaine plus tôt, Donald Trump avait annoncé le départ de John Kelly, son plus proche conseiller, lui qui ne cesse de remanier son équipe dans un contexte troublé par l'enquête russe.

La recherche de l'homme adéquat pour ce poste traditionnellement prestigieux a été difficile. Car les poids lourds ne se sont pas bousculés, tant les tensions à la Maison Blanche sont flagrantes.

De manière inhabituelle, le président américain avait annoncé le départ de John Kelly, général des Marines à la retraite, avant même d'avoir trouvé son successeur. La décision mettait un terme à de nombreux commentaires sur la nette dégradation des relations entre les deux hommes.

Le "chief of staff", ou secrétaire général de la Maison Blanche, est un homme-clé de la présidence américaine. Il est le bras droit du président et le coordonnateur de l'action de l'administration.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.