Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

L'opposition hongroise dénonce la mainmise de Viktor Orbán sur les médias

France 24

Lundi matin, des députés hongrois d'opposition qui étaient entrés dans la télévision publique pour tenter de diffuser un communiqué ont été mis dehors manu militari. Lundi soir, des manifestants se sont donc rassemblés devant cette télévision, la MTVA, pour demander l'indépendance et la liberté de la presse. Depuis l'arrivée de Viktor Orbán à la tête de la Hongrie il y a huit ans, le pays a perdu 50 places dans le classement mondial de liberté de la presse de Reporters sans frontières.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.