RD CONGO

RD Congo : la présidentielle officiellement reportée au 30 décembre

Des affiches électorales à Kinshasa.
Des affiches électorales à Kinshasa. Luis Tato, AFP

En RD Congo, la Commission électorale (Céni) a officialisé jeudi en début de soirée le report du scrutin présidentiel de sept jours. L'élection doit désormais se tenir le 30 décembre sur l'ensemble du territoire congolais.

Publicité

Les élections présidentielle, législatives et provinciales en République démocratique du Congo sont reportées de sept jours au 30 décembre, a annoncé jeudi 20 décembre le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), Corneille Nangaa.

"Nous annonçons donc que les scrutins directs présidentiel, législatif national et provincial auront lieu le 30 décembre 2018", a déclaré le président de la Céni dans une déclaration à la presse, à Kinshasa.

>> À lire : "L'ONU appelle 'à rejeter la violence' à quelques jours de la présidentielle en RD Congo"

Avant sa conférence de presse, M. Nangaa a consulté le Premier ministre et les candidats à l'élection présidentielle ou leurs représentants au siège du Parlement. La veille, il a rencontré des membres du corps diplomatique.

En RD Congo, "c'est le troisième report des élections depuis 2016"

La coalition politique Lamuka, autour du candidat d'opposition Martin Fayulu, a prévenu qu'elle refusait "tout report", de même que les deux mouvements citoyens Lucha et Filimbi. Déjà deux fois reportées depuis fin 2016, les élections présidentielle, législatives et provinciales du 23 décembre doivent organiser la sortie du pouvoir du président Joseph Kabila, aux affaires depuis la mort de son père en janvier 2001.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine