Accéder au contenu principal
Dans la presse

"RD Congo : un vote en suspens"

France 24

À la une de la presse, vendredi 21 décembre : le report des élections en RD Congo, la démission de Jim Mattis et... des Pères Noël de l'extrême.

Publicité

Pour commencer cette revue de presse, un report qui fait beaucoup parler, celui des élections générales en République démocratique du Congo, et notamment de la présidentielle. Programmées initialement ce dimanche, elles devraient finalement avoir lieu une semaine plus tard. Jeune Afrique détaille les coulisses de cette décision, prise par la Céni, la commission électorale. Libération, de son côté, estime qu'il y a toujours "l'espoir [de voir une transition démocratique] malgré la peur de l’étincelle".

Ensuite, une démission qui fait beaucoup parler, celle du secrétaire américain à la Défense. "Jim Mattis a eu raison, mais qui va désormais protéger l'Amérique ?", se demande The New York Times. Mattis a été pris au dépourvu par l'annonce du retrait des troupes américaines de Syrie par Donald Trump, écrit le quotidien new-yorkais, et ce départ est le dernier du "groupe initial de professionnels chevronnés qui avaient, avec un succès au moins partiel", encadré Donald Trump sur la politique étrangère et la défense. C'est désormais au Congrès d'agir, estime The Chigaco Tribune.

Et pour finir, des Pères Noël qui n'ont peur de rien : pour le plus grand plaisir des enfants, "les Pères Noël de l'extrême" descendent "en rappel églises ou mairies", décrit Aujourd'hui en France. Mais à leurs risques et périls.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.