Accéder au contenu principal

L'écrivain israélien Amos Oz est mort d'un cancer à l'âge de 79 ans

Le romancier israélien Amos Oz, décédé vendredi 28 décembre, lors d'une réunion avec des écrivains russes à Moscou, le 7 septembre 2006.
Le romancier israélien Amos Oz, décédé vendredi 28 décembre, lors d'une réunion avec des écrivains russes à Moscou, le 7 septembre 2006. Anton Denisov, Reuters

Amos Oz, l'un des plus grands écrivains israélien et cofondateur du mouvement La Paix maintenant, est mort d'un cancer à l'âge de 79 ans, a annoncé sa fille sur Twitter vendredi.

PUBLICITÉ

L'écrivain israélien Amos Oz, cofondateur du mouvement La Paix maintenant, est décédé d'un cancer à l'âge de 79 ans, a annoncé vendredi 28 décembre sa fille sur Twitter. "Mon père bien-aimé est décédé du cancer (...). Merci à ceux qui l'ont aimé", a tweeté Fania Oz-Salzberger.

L'auteur, qui a signé des romans mais aussi des récits biographiques comme "Une histoire d'amour et de ténèbres", était lauréat de nombreux prix internationaux, comme le Prix Kafka ou le Prix Prince des Asturies. En France, il avait reçu le Prix Fémina étranger en 1988 pour "La Boîte noire".

"Ce n’était pas un pacifiste mais un combattant pour la paix"

De son vrai nom Amos Klausner, il avait opté pour le pseudonyme "Oz", qui signifie "force" en hébreu. Né en mai 1939 à Jérusalem, de parents qui avaient fui l'antisémitisme en Europe de l'Est, il était également connu pour son engagement pour la paix. Engagé à gauche et en faveur d'une solution à deux États, il a publié son premier roman, "Ailleurs peut-être", en 1966.

>> À lire : Le désenchantement de l'intelligentsia israélienne

Il est l'auteur de plus de 20 romans et recueils de nouvelles, mais aussi d'essais et de poèmes.

Avec Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.