Ski: fin de série pour Shiffrin, Worley sur le podium du géant à Semmering

Paris (AFP)

Publicité

Surprise à Semmering (Autriche): après avoir dominé la première manche, l'Américaine Mikaela Shiffrin n'a pris que la 5e place du géant de Coupe du monde de ski alpin vendredi. La victoire revient à la Slovaque Petra Vlhova, sa première dans la discipline, Tessa Worley termine sur le podium (3e).

Shiffrin, qui était invaincue depuis sa 4e place lors de la descente de Lake Louise (Canada) le 1er décembre, et avait remporté 5 courses entre temps, reste donc bloquée à 50 victoires en Coupe du monde dont 14 en 2018, un record sur une année civile co-détenu avec l'Autrichien Marcel Hirscher.

L'Américaine (23 ans) aura une nouvelle occasion de détenir seule ce titre de gloire samedi avec le slalom, dont elle sera favorite tout comme... Petra Vlhova.

La Slovaque (23 ans) est en effet une spécialiste des piquets serrés, elle a remporté les deux seules courses laissées en route par Shiffrin en Coupe du monde sur les 12 dernières disputées. Depuis le début de saison, Vlhova a terminé 2e derrière l'Américaine des trois slaloms disputés.

La grande brune (1,80 m) est surtout en forme, comme le prouve sa victoire lors du géant vendredi, la première de sa carrière dans la discipline. Elle n'avait jamais fait mieux que 7e jusque là.

Sous le ciel dégagé de Semmering, elle a largement devancé les spécialistes de la discipline. L'Allemande Viktoria Rebensburg, tenante du globe de géant, est repoussée à 45/100, et la Française Tessa Worley, double championne du monde de la spécialité, est 3e à 60/100.

Worley, grâce à son 3e podium de la saison (victoire en ouverture à Sölden, 3e place à Courchevel la semaine dernière), réalise la bonne opération du jour au classement du globe de géant: elle profite de la 5e place de Shiffrin et de la 6e place de Federica Brignone pour passer 2e du classement à cinq points de l'Italienne.

Au classement général, Shiffrin reste très largement en tête près de 500 points devant Vlhova, qui s'annonce comme sa principale rivale, mais à bonne distance.

La Française Romane Miradoli, 26e, confirme son bon début de saison en marquant ses premiers points de sa carrière en géant. Après une prometteuse première manche (11e), Adeline Mugnier termine finalement à la 23e place.