Ski: Luitz conteste sa disqualification pour usage d'oxygène

Publicité

Berlin (AFP)

Le skieur allemand Stefan Luitz conteste sa disqualification du géant de Beaver Creek pour usage de masque à oxygène, course qu'il avait remportée le 2 décembre, a indiqué vendredi la Fédération allemande de ski.

Stefan Luitz avait remporté à Beaver Creek (Colorado) le premier géant de sa carrière, devant l'Autrichien Marcel Hirscher, avant d'être disqualifié par la Fédération internationale de ski (FIS) 14 décembre.

"J'ai réfléchi à tout cela en paix et je veux prendre des mesures contre la disqualification parce que je pense que c'est injuste", a déclaré Luitz, cité par l'agence DPA. Il avait respiré avec un masque à oxygène entre les manches de la course.

La commission antidopage de la FIS doit de nouveau trancher. Si la disqualification est confirmée, le skieur allemand pourra se tourner vers le Tribunal arbitral du sport (TAS).

L'affaire de l'oxygène a donné lieu à une véritable cacophonie dans le monde du ski ces derniers jours: l'interdiction de l'inhalation d'oxygène en compétition figure bien dans le règlement antidopage de la FIS depuis deux ans, mais pas dans le Code de l'Agence mondiale antidopage (AMA), que les Allemands affirment avoir suivi par erreur.

L'ajout de ce point dans le règlement antidopage est un impair selon plusieurs experts de l'antidopage qui pensent que la situation peut poser des problèmes juridiques.