Les grands moments 2018 en photo: Kevin Mayer, l'éclatante revanche

Publicité

Paris (AFP)

Il avait quitté Berlin et les Championnats d'Europe la tête basse et le moral en berne après un zéro pointé au saut en longueur, dès l'entame du décathlon.

Un mois plus tard, en septembre, Kevin Mayer a pris une revanche éclatante en pulvérisant le record du monde du décathlon à Talence (9126 points).

Une performance prodigieuse pour cet Hercule des temps modernes qui efface des tablettes l'Américain Ashton Eaton et n'a pas de rival à sa mesure sur les épreuves combinées, à seulement 26 ans.

Cette domination sans partage, le vice-champion olympique 2016 et champion du monde 2017 espère la poursuivre jusqu'aux Jeux de Los Angeles en 2028. Pas moins.