Accéder au contenu principal

Obsession d'Internet #6 : Un aquarium fait d'emojis, en direct sur Twitter

Capture d'écran du compte Twitter "Emoji Aquarium"
Capture d'écran du compte Twitter "Emoji Aquarium" @EmojiAquarium

Il y a des contenus sur Internet que l'on ne parvient pas à saisir. Comme "Emoji Aquarium", un compte Twitter qui propose une sorte d'aquarium 2.0 qui évolue selon les heures.

PUBLICITÉ

On ne va pas vous apprendre qu'il est possible de dénicher à peu près tout et n'importe quoi sur Internet. D'une recette de cuisine du fin fond de la Laponie à la chanson que vous avez entendue à la radio hier mais dont vous ne connaissez ni le nom ni les paroles, il suffit souvent de seulement quelques clics pour trouver votre bonheur. Mais justement, dans "tout et n'importe quoi", il y a aussi "n'importe quoi".

Dans cette catégorie, il existe bien des comptes et autres profils qui fascinent de larges communautés sur les réseaux sociaux. Nous avons donc discuté avec les créateurs de ces contenus étranges, pour comprendre le pourquoi du comment.

#6 : "Emoji Aquarium"

Vous n'avez pas le temps de vous occuper d'un poisson rouge, ou pas envie de le condamner à vivre dans un bocal minuscule ? Pas de panique, le compte Twitter "Emoji Aquarium" vous propose un aquarium version 2.0, qui évolue heure par heure, 7 jours sur 7. Derrière cette initiative se cache Joe Sondow, un Américain déjà responsable d'une poignée d'autres comptes du même genre. Son but ? Divertir les internautes, tout simplement. Il nous explique. 

Quand avez-vous créé le compte Twitter "Emoji Aquarium" ?

En février 2017. 

Pourquoi l’avoir lancé ?

J'aime divertir les gens, et créer des choses – dans cet ordre –. Il y a certains aspects de Twitter que j'aime beaucoup, mais d'autres qui m'effraient, donc j'ai voulu en faire un endroit un peu plus agréable, globalement. 

Plusieurs de mes projets sur Twitter ont débuté alors que je me remettais d'une blessure. À cette époque, je regardais beaucoup "Star Trek" et je postais sur Facebook des conseils que le Capitaine Picard pourrait donner à des directeurs commerciaux. C'est comme ça qu'est né le compte Twitter "Picard Tips".

Comme je suis développeur, j'ai rapidement voulu apprendre à créer des bots Twitter pouvant divertir les gens, même lorsque je n'ai pas le temps ou l'énergie de m'en occuper manuellement. En constatant le succès de comptes simples et élégants comme "Tiny Star Field", j'ai cherché quels emojis pouvaient rendre aussi bien sur un fond blanc comme celui de la timeline Twitter. 

J'ai donc imaginé un aquarium dans lequel des créatures marines et de petits objets se rencontreraient. Un autre problème médical m'a cloué au lit, et j'ai dû trouver une activité pour m'empêcher de gratter une blessure, qui me démangeait affreusement. La seule chose qui pouvait détourner mon attention de cette gêne était de coder des logiciels. C'est de cette expérience qu'est né "Emoji Aquarium"

Combien de temps en moyenne cela prend-il dans votre vie ?

Je ne sais pas vraiment, car je pense constamment aux améliorations que je pourrais offrir à "Emoji Aquarium". J'ai des carnets remplis d'idées, mais je n'ai pas travaillé activement sur ce compte depuis un bout de temps. Cependant, je continue d'interagir avec les gens qui commentent les posts, et je bloque ceux qui sont là pour poser problème. Mais pour être honnête, "Emoji Aquarium" n'est pas de nature à attirer les haters.

Vous recevez beaucoup de messages d'abonnés ?

Je n'aime pas beaucoup recevoir des mails, donc j'évite de mettre mon adresse en public. Les gens réagissent souvent via Twitter, en commentaires ou en messages privés.

Le plus drôle, c'est quand les gens commencent à imaginer des histoires qui pourraient se passer dans l'aquarium, selon ce qui se trouve à l'intérieur. Par exemple, des internautes se sont récemment alarmés de la présence de requins dans l'aquarium. Il y a des choses moins amusantes, comme certaines personnes qui demandent la libération des poissons de l'aquarium à répétition. Je finis souvent par bloquer ces gens-là, car ils ne savent pas s'arrêter.

Avez-vous l'intention de continuer ?

Absolument. J'ai créé les infrastructures de ces "bots" de façon à ce qu'ils requièrent peu de maintenance sur des longues durées. Ils devraient fonctionner jusqu'à ce que Twitter décide de supprimer les "bots" artistiques, ce qui peut arriver à n'importe quel moment. 

Retrouvez tous les contenus de F24 Découvertes sur Facebook et Twitter.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.