Accéder au contenu principal

Kim Jong-un, en visite en Chine, promet un nouveau sommet productif avec Donald Trump

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président chinois Xi Jinping, le 9 janvier 2019 à Pékin.
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président chinois Xi Jinping, le 9 janvier 2019 à Pékin. CCTV/AFP

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, en visite en Chine, promet de faire en sorte que son deuxième sommet avec le président américain Donald Trump débouche sur des "résultats" qui répondront aux attentes de la communauté internationale.

PUBLICITÉ

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré qu'il allait œuvrer à ce que le second sommet bilatéral avec le président américain Donald Trump permette d'obtenir un "résultat' qui réjouirait la communauté internationale, a rapporté jeudi 10 janvier l'agence Chine Nouvelle.

L'homme fort de Pyongyang a regagné son pays jeudi après une visite surprise en Chine. Cette visite avait notamment pour but d'évoquer les préparatifs de la deuxième rencontre entre les deux chefs d'État qui pourrait avoir lieu en début d'année. Comme à l'habitude, Pékin a attendu qu'il ait quitté le pays pour dévoiler le contenu de ses entretiens avec les dirigeants chinois.

Le président chinois Xi Jinping a de son côté appelé la Corée du Nord et les États-Unis à "faire un pas l'un vers l'autre", soulignant qu'une "rare chance historique" s'offrait pour parvenir à un règlement politique dans la péninsule coréenne, selon l'agence de presse officielle chinoise. Il "s'est félicité des mesures positives" prises par Pyongyang", selon la même source.

>> À lire aussi : "Des images satellite révèlent l'emplacement de 13 bases nord-coréennes de missiles"

Simultanément, l'agence officielle nord-coréenne KCNA a annoncé que Kim Jong-un avait fait part à Xi Jinping de "sa préoccupation en raison de l'impasse créée dans le processus d'amélioration des relations entre les États-Unis et la RPDC et dans les discussions sur la dénucléarisation". "La position de principe" de Pyongyang visant à "parvenir à une solution pacifique par le dialogue reste inchangée", a cependant déclaré le leader nord-coréen.

>> À lire aussi : "Kim Jong-un hausse le ton face aux sanctions américaines"

La visite de Kim Jong-un en Chine suggère que le nouveau sommet avec Donald Trump est "imminent", a pour sa part déclaré à Séoul le président sud-coréen Moon Jae-in, soulignant que Kim s'était rendu en Chine avant son précédent sommet avec Trump. Moon Jae-in a ajouté que le dirigeant nord-coréen devrait ensuite effectuer sa première visite à Séoul.

La Corée du Nord doit prendre "davantage de mesures audacieuses, pratiques vers la dénucléarisation", a cependant averti Moon Jae-in, alors que les discussions entre Pyongyang et Washington sur les armes nucléaires nord-coréennes sont dans l'impasse depuis le sommet de Singapour.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.