Accéder au contenu principal

Coupe de la Ligue : exploit de Guingamp qui élimine le PSG en quart de finale

Les Guingampais ont battu le PSG invaincu sur ses terres jusque là depuis le début de la saison.
Les Guingampais ont battu le PSG invaincu sur ses terres jusque là depuis le début de la saison. Anne-Christine Poujoulat, AFP

Tenant du titre, le Paris Saint-Germain est éliminé de la Coupe de la Ligue dès les quarts de finale. A domicile, les Parisiens ont chuté face à Guingamp (1-2), après avoir concédé trois penalties en trente minutes.

Publicité

Exploit au Parc des Princes ! Tenant du titre, le PSG a subi sa première défaite en Coupe de la Ligue française depuis plus de six ans mercredi, battu chez lui par Guingamp (1-2). La lanterne rouge de la Ligue 1 rejoint en demi-finales Monaco, Bordeaux et Strasbourg.

Le Paris SG a largement dominé la rencontre et pensait avoir fait le plus dur en ouvrant la marque avec Neymar (63e) juste après un penalty manqué par Marcus Thuram pour les Bretons.

Mais l'arrière-garde parisienne a fait preuve d'une inhabituelle fébrilité et a provoqué deux nouveaux penalties dans les dix dernières minutes de la partie.Yeni Ngbakoto a d'abord égalisé (81e) avant que Marcus Thuram ne se rachète en donnant l'avantage aux Costarmoricains dans le temps additionnel (90+3e).

"C'est très très dur", a concédé l'entraîneur parisien Thomas Tuchel après la partie. "Ce n'est pas possible de perdre à la maison un match décisif comme ça", a-t-il ajouté.

L’AS Monaco, de son côté a réussi l'essentiel face à Rennes, même s'il ne s'est pas beaucoup rassuré. Qualifiés sans gloire dimanche en Coupe de France (1-0) contre les amateurs de Canet-en-Roussillon (5e division), les joueurs de Thierry Henry se sont imposés aux tirs au but cette fois.

Séance de tirs au but dantesque

Les Bretons avaient ouvert le score par Benjamin Bourigeaud, qui concrétisait une action spectaculaire d'Hatem Ben Arfa (30e), mais les Monégasques ont eu le mérite de revenir dans le match par Rony Lopes (1-1, 54e).

Ensuite les deux équipes ont disputé une séance de tirs au but dantesque, où les 11 joueurs de chaque équipe ont tiré. Monaco a manqué trois tirs, et notamment vendangé deux balles de match, mais Rennes a été encore plus maladroit, avec quatre ratés. C'est finalement le gardien monégasque Loïc Badiashile qui a envoyé l'ASM en demi-finale juste après un tir dans les nuages de son homologue Tomas Koubek.

Enfin, les Girondins de Bordeaux ont pris leur revanche sur Le Havre (D2), qui les avait éliminés dimanche en Coupe de France. Cette fois, les Girondins ont pris le meilleur sur les Normands grâce à une belle frappe enroulée de Samuel Kalu (71e). Strasbourg avait surpris Lyon (2-1) mardi.

Les affiches des demi-finales de la Coupe de la Ligue (29 et 30 janvier) seront tirées au sort jeudi soir. La finale est prévue à Lille le samedi 30 mars.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.