Accéder au contenu principal

Vers la fin des cars rapides au Sénégal ?

Les cars rapides sont une institution au Sénégal.
Les cars rapides sont une institution au Sénégal. France 24

Les cars rapides pourraient bientôt être mis à la retraite au Sénégal. Une décision du gouvernement qui ne plaît pas à tout le monde. Reportage à Dakar.

PUBLICITÉ

Véritable institution au Sénégal, les cars rapides pourraient bientôt disparaître du paysage. Les autorités du pays comptent progressivement vendre à leurs propriétaires de nouveaux minibus pour rajeunir le transport urbain, et comptent également développer les transports en commun publics.

Mais les usagers et les chauffeurs s’inquiètent. "Je suis d'accord pour remplacer les cars pour le développement du pays, mais que le gouvernement nous trouve d'abord un nouveau travail, car sinon beaucoup, comme moi, vont se retrouver sans emploi", prévient Moussa Fall, chauffeur depuis une dizaine d'années à Dakar, au micro de France 24.

Les cars rapides pourraient être mis à la retraite d’ici l’an prochain, en 2020, a prévenu le gouvernement.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.