Brexit : le spectre d'un "no deal" pèse sur l'économie

France 24

Sans surprise, les parlementaires britanniques ont rejeté l'accord sur le Brexit négocié par Theresa May avec l'Union européenne. À deux mois et demi de l'échéance, le spectre d'un "no deal", c'est-à-dire d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord, pèse sur les perspectives économiques du pays, même si d'autres scénarios restent possibles. Quant aux 27 pays de l'Union européenne, ils pourraient aussi être affectés.