Accéder au contenu principal
ActuElles

La renaissance de jeunes filles esclaves au Népal

Au Népal, des milliers de jeunes filles sont victimes d'esclavage domestique. Vendues par leurs parents pour rembourser des dettes auprès de riches propriétaires terriens, on les appelle les "Kamalaris". Ce système de servitude existe depuis le 17ème siècle et concerne la minorité Tharus. Il est interdit depuis près de 20 ans, mais persiste malgré tout. C'est grâce au travail et à la mobilisation des ONG que certaines peuvent être libérées.

PUBLICITÉ

Au sommaire également :

Sortir les femmes scientifiques de l'anonymat, c'est le projet de Jess Wade, physicienne spécialiste des polymères. Elle rédige des fiches pour l'encyclopédie du net Wikipedia, largement dominée par les hommes. Précisions avec Ingrid Therwath de l'hebdomaire français Courrier International.

Et enfin, en France près 40 % des SDF sont des femmes. Un film leur rend hommage avec humour et Humanité : "Invisibles" de Louis-Julien Petit.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.