Accéder au contenu principal

Explosion meurtrière dans la banlieue sud de Damas

Damas sous les décombres, en mai 2018.
Damas sous les décombres, en mai 2018. Archives, AFP

Une explosion survenue dimanche au sud de la capitale syrienne a fait plusieurs morts et des blessés, selon l'OSDH. La Protection civile a indiqué que des artificiers de l'armée avaient déclenché une bombe qui n'a pas explosé.

PUBLICITÉ

Une explosion a retenti aux abords de Damas. La télévision publique syrienne a évoqué la morts de plusieurs personnes et des blessés.

Selon le chef de la Protection civile dans la capitale, il s'agirait d'artificiers de l'armée qui ont neutralisé une bombe qui n'a pas explosé. La télévision publique avait auparavant évoqué la piste d'un acte "terroriste".

D'après l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), l'explosion s'est produite près d'un poste de sécurité.

Le conflit qui ravage la Syrie depuis 2011 a fait plus de 360 000 morts et jeté sur la route des millions de personnes, déplacées à l'intérieur du pays ou réfugiées à l'étranger.

Le président syrien Bachar al-Assad a enchaîné les victoires face aux rebelles et aux jihadistes, et contrôle désormais les deux-tiers du pays, grâce au soutien militaire de ses alliés, la Russie, l'Iran, et le Hezbollah libanais.

Le régime a annoncé en mai 2018 contrôler "totalement" Damas et ses environs pour la première fois depuis 2012, après avoir chassé les jihadistes du groupe État islamique (EI) de leur dernier réduit dans la capitale syrienne, au terme d'un mois d'une vaste offensive.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.