Ski: Clément Noël gagne le slalom de Wengen, son premier succès en Coupe du monde

Wengen (Suisse) (AFP) –

Publicité

Le Français Clément Noël, 21 ans, a signé dimanche son premier succès en Coupe du monde en remportant le slalom de Wengen en Suisse, devant les Autrichiens Manuel Feller (+ 0.08) et Marcel Hirscher (+ 0.10).

La dernière victoire d'un Français en slalom de Coupe du monde remontait à cinq ans, en janvier 2014 déjà à Wengen. A l'époque, c'était Alexis Pinturault qui s'était imposé devant l'Allemand Felix Neureuther et Hirscher.

Révélation de l'hiver 2017/18, Clément Noël a tourné autour du podium en fin de saison dernière (4e des Jeux olympiques à Pyeongchang en février, 4e à Kranjska Gora en Coupe du monde en mars).

Cet hiver, il avait pris la 4e place à Zagreb début janvier, avant de signer son premier podium à Adelboden, 2e derrière Hirscher et devant le Norvégien Henrik Kristoffersen, les deux références mondiales entre les piquets serrés.

"La Suisse me réussit bien. C'est une semaine incroyable, mon premier podium à Adelboden et ma première victoire ici à Wengen, c'est incroyable", a réagi le Vosgien, qui pour la première fois avait remporté la première manche.

- "Beaucoup de pression" -

"Ce n'est pas facile quand on est seul dans le portillon de départ. Il y a beaucoup de pression, mais je pense que j'ai fait un bon 2e parcours, c'est parfait", a-t-il ajouté quelques minutes après son premier succès sur le circuit majeur.

"Il y a plein d'autres grosses courses qui arrivent j'adore Kitzbühel et Schladming, je suis impatient", a-t-il ajouté.

Et c'est l'un des maîtres de la discipline, le Croate Ivica Kostelic, retiré du circuit qui lui a remis la coupe du vainqueur.

Pour la première fois de sa carrière, et pour son 20e départ en Coupe du monde, Noël a réalisé le meilleur temps de la première manche avec une avance de près d'une seconde sur Hirscher, et a su résister à la pression mise à la fois par Hirscher, maître incontesté de la spécialité et Feller, souvent habitué à craquer dans le 2e acte.

Une semaine après le premier podium de sa carrière, dimanche dernier avec une 2e place derrière Hirscher dans le slalom d'Adelboden (Suisse), Noël a largement dominé la 1ere manche en 53 sec 80/100e. L'Autrichien Manuel Feller pointait à la 2e place à 42/100e et le Norvégien Henrik Kristoffersen 3e à 72/100e.

En s'imposant dans l'un des temples du ski, Noël rejoint aux palmarès les plus grands skieurs français. Pinturault était le dernier tricolore à avoir remporté le slalom de Wengen en 2014. Avant lui, Jean-Baptiste Grange s'était imposé en 2008 et Sébastien Amiez en 1996. Jean-Claude Killy avait lui réalisé le triplé slalom-descente-combiné en 1967, pour l'inauguration de la Coupe du monde.

Pinturault, en embuscade à l'issue de la 1re manche, à 77/100e a longtemps été en mesure de bien figurer dans la seconde manche mais a craqué à quelques portes de l'arrivée pour finir à la 25e place.

Jean-Baptiste Grange, seul autre Français qualifié pour le 2e acte, a abandonné.

Hirscher, septuple vainqueur du classement général de la Coupe du monde, s'était imposé l'an passé dans la station des Alpes bernoises devant Kristoffersen et le Suédois Andre Myhrer.