Accéder au contenu principal

Accusé de viol à Paris, le chanteur américain Chris Brown sort de garde à vue sans poursuites

Le chanteur américain Chris Brown à Beverly Hills, en Californie.
Le chanteur américain Chris Brown à Beverly Hills, en Californie. Jason Merritt, AFP

Le chanteur américain Chris Brown, visé par la plainte d'une femme qui l'accuse de l'avoir violée avec un ami et son garde du corps, est sorti mardi soir de garde à vue à Paris, sans poursuites de la justice à ce stade.

PUBLICITÉ

Accusé de viol par une femme, le chanteur américain Chris Brown est sorti de garde à vue, dans la soirée de mardi 22 janvier à Paris, sans faire l'objet de poursuites judiciaires à ce stade. Cette garde à vue, pour "viol aggravé" et "infraction à la législation sur les stupéfiants", avait démarré lundi.

La justice étudiait la plainte d’une femme de 25 ans, qui affirme avoir été violée par l'artiste américain de 29 ans, un de ses amis et son garde du corps, dans la nuit du 15 au 16 janvier, au Mandarin Oriental, un palace du Ier arrondissement de la capitale. Tous trois sont ressortis de garde à vue mardi soir sans faire l'objet de poursuites.

La plaignante aurait été invitée avec d'autres femmes rencontrées dans une boîte de nuit proche des Champs Élysées avant de se retrouver seule avec son agresseur, selon le site Internet du magazine Closer, qui a révélé l'information.

Il clame son innocence

Dans une réaction auprès de l'AFP, Me Raphaël Chiche, avocat de Chris Brown, a affirmé que son client "proteste énergiquement de son innocence" et lui a demandé de porter plainte "en raison de la calomnie dont il fait injustement l'objet".

Âgé de 29 ans, Chris Brown doit sa notoriété à ses succès dans la musique mais aussi à une affaire très médiatisée de violences conjugales commises en 2009 sur sa compagne de l'époque, la chanteuse Rihanna. Il avait plaidé coupable et avait été placé sous surveillance pendant six ans.

Depuis, il a également plaidé coupable pour avoir agressé un fan à Washington en 2014 et a été accusé en 2016 de violences envers une femme à Las Vegas et une autre à Los Angeles.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.