Accéder au contenu principal

Foot européen : les cadors espagnols au rendez-vous, la Juve creuse l'écart en tête

Leo Messi, la star argentine du Barça, a inscrit son 19e but en 19 matches de Liga.
Leo Messi, la star argentine du Barça, a inscrit son 19e but en 19 matches de Liga. Sergio Perez, Reuters

Les ténors de la Liga se sont tous imposés ce week-end, figeant le classement dominé par Messi et le Barça. En Italie, la Juve a profité des errements de ses poursuivants, tandis qu'en France, le PSG, privé de Neymar, a continué sa balade.

Publicité

Liga : Statu quo en tête, Benzema flambe

Le FC Barcelone, leader intraitable de la Liga, a aisément battu son voisin Gérone, réduit à dix (0-2), dimanche lors de la 21e journée, grâce notamment au 19e but en 19 matches de Lionel Messi. À la deuxième place, avec 5 points de retard, l’Atletico tente de suivre le rythme des Catalans qui ont enchaîné leur 8e victoire d'affilée en championnat. Les Colchoneros se sont imposés à domicile contre Getafe (2-0), avec une nouvelle réalisation d’Antoine Griezmann, la 10e de la saison. Le Real Madrid (3e avec 10 points de retard sur le Barça), s’est imposé en Catalogne face à l'Espanyol (2-4) grâce notamment à un doublé de son avant-centre Karim Benzema et malgré l'expulsion de Raphaël Varane.

Serie A : Naples et l’Inter laissent filer la Juve

Menée à un quart d’heure de la fin du match par la Lazio, à Rome, la Juventus Turin a lutté pour finalement s'imposer dans les dernières minutes de la partie (2-1) et accentuer encore sa domination sur la Serie A, lors de la 21e journée. Ses poursuivants directs ont cédé du terrain, puisque Naples (2e) a été tenu en échec lors de son déplacement à San Siro face au quatrième du classement, l'AC Milan, (0-0). Les hommes de Carlo Ancelotti accusent désormais un retard abyssal de 11 points sur la Juve. Pis, l’Inter Milan (3e avec 19 points de retard sur le leader) est rentré avec aucun point de Turin, vaincu par le Torino dimanche (1-0). L’AS Rome (5e), qui restait sur 3 victoires d’affilée, a laissé s’échapper les 3 points après avoir mené par trois buts d’écart à Bergame face à l'Atalanta, avant de se faire rejoindre en 2e mi-temps (3-3).

Premier League : le championnat en pause, Man United flambe en Cup

Le championnat anglais a laissé la place à la Cup ce week-end, précisément au 4e tour qui a vu Manchester United, décidément intraitable depuis l’arrivée sur le banc d’Ole Gunnar Solskjær, punir Arsenal à Londres (1-3), avec notamment un but d’Anthony Martial. De son côté, Crystal Palace a sorti Tottenham (2-0). Liverpool ayant été éliminé au tour précédent, Manchester City s’est affiché comme le grand favori de la compétition après avoir étrillé Burnley à domicile (5-0). Enfin, Chelsea, qui alignait d’entrée sa recrue phare du mercato d’hiver, le buteur argentin Gonzalo Higuain, a facilement écarté Sheffield Wednesday (3-0).  

Bundesliga : Dortmund se balade, le Bayern s’accroche

Dortmund, le Bayern et Mönchengladbach, les trois premiers de la Bundesliga, ont logiquement fait le plein de points ce week-end face à des équipes mal classées, laissant les écarts en tête du classement inchangés au terme de la 19e journée. Le leader, toujours aussi spectaculaire, a infligé une correction à Hanovre (5-1) samedi à domicile, conservant ses six longueurs d'avance sur le Bayern. À Munich, les coéquipiers de Kingsley Coman, obligés de rester au contact de la première place, sont venus à bout du Stuttgart de Benjamin Pavard (4-1). Le Borussia Mönchengladbach, vainqueur d'Augsbourg 2-0, reste troisième à neuf points de Dortmund.

Ligue 1 : Lille terrasse l’OM, Monaco touche le fond

Même privé de Neymar, très incertain pour la Ligue des champions, le PSG a dicté sa loi face à Rennes (4-1), dimanche lors de la 22e journée, grâce notamment à un doublé d’Edinson Cavani et un but de Kylian Mbappé. Deuxième à 13 points des Parisiens, mais avec deux matches de plus au compteur, Lille a enfoncé l’OM, dans un match chaotique et émaillé d’incidents au Vélodrome (1-2). Malgré le premier but de la recrue Mario Balotelli, les Marseillais ont cédé deux fois dans les arrêts de jeu de chaque mi-temps. Rien ne va plus du côté de Monaco, battu à Dijon (2-0), samedi, dans le match de la peur lors de la 22e journée de Ligue 1. Leonardo Jardim, rappelé au chevet du club après l'éviction de Thierry Henry, a du pain sur la planche pour sauver le Rocher de la relégation (13e défaite en 22 journées).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.