Tacle sur Kehrer (PSG): l'arbitre reconnaît qu'il "aurait dû exclure le joueur rennais" (communiqué à l'AFP)

Paris (AFP) –

Publicité

L'arbitre Karim Abed a reconnu lundi auprès de l'AFP qu'il "aurait dû exclure" le joueur rennais M'Baye Niang, coupable d'un violent tacle sur le défenseur du Paris SG Thilo Kehrer dimanche soir en L1, mais qu'il a "manqué de lucidité".

"J'ai fait deux erreurs. Tout d'abord sur ma première décision en ne donnant qu'un avertissement, puis une seconde fois en visionnant les images. J'ai manqué de lucidité et de recul à chaud et j'aurais dû exclure le joueur rennais. Même si on travaille pour éviter une erreur, elle peut exister. Heureusement Thilo Kehrer n'est pas sorti blessé", a déclaré Karim Abed, qui avait sorti un simple carton jaune.

Dimanche soir, à la 33e minute, l'attaquant rennais M'Baye Niang, très en retard, a fauché violemment la cheville droite du défenseur du PSG Thilo Kehrer.

Après avoir sorti un simple carton jaune, Karim Abed ne s'est pas déjugé, malgré le recours à l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), justement conçue pour revenir sur ce genre d'action.

Sa décision a suscité l'incompréhension de certains joueurs de Ligue 1. "C'est bon ça on va pouvoir envoyer des gros tacles à la gorge sans prendre de rouge", a ironisé l'Amiénois Thomas Monconduit sur Twitter. "Mdrrr et moi je prends rouge ...", a réagi le Marseillais Florian Thauvin, expulsé pour moins que ça vendredi lors d'OM-Lille.

Lundi, M'Baye Niang a présenté ses excuses sur les réseaux sociaux: "Tacle mal maîtrisé ! Aucune intention de te faire mal, heureux de ne pas t'avoir blessé !!! Thilo Kehrer belle fin de saison et encore désolé !"