Jadot (EELV) dénonce le choix "dangereux" de Bellamy comme tête de liste LR

Paris (AFP) –

Publicité

Le chef de file d'EELV aux élections européennes Yannick Jadot a dénoncé mardi le choix "dangereux" de François-Xavier Bellamy comme tête de liste LR dans un contexte de "remise en cause de l'avortement en Europe".

"Quand vous voyez qu'en Europe le droit à l'avortement est remis en cause (...), que les Républicains fassent le choix d'une personne qui s'aligne sur cette vision totalement archaïque de la société, de la famille, de la tolérance, je trouve que c'est une responsabilité très lourde", a critiqué le député européen sur France 2.

"On a une sorte de national-populisme et de réaction sur les enjeux de société, c'est dangereux", a poursuivi M. Jadot en soulignant qu'une "bonne partie (des Républicains) n'avaient pas voté contre les dérives autocratiques, antidémocratique d'Orbán (le Premier ministre hongrois)".

"Je ne veux pas qu'il y ait une droite qui sorte du champ républicain, je ne veux pas qu'il y ait une droite qui sorte du XXIe siècle", a-t-il encore déploré.

Le président de LR Laurent Wauquiez va proposer mardi, lors de la Commission nationale d'investiture (CNI) du parti, la désignation de M. Bellamy, jeune professeur et auteur de philosophie de 33 ans, adjoint au maire de Versailles depuis 2008, qui est opposé "à titre personnel" à l'IVG mais qui ne veut pas abroger la loi Veil.