Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Asia Bibi, enfin libre"

France 24

Dans la presse, ce mercredi 30 janvier, la décision de la Cour suprême pakistanaise de rejeter un dernier recours contre la chrétienne Asia Bibi, poursuivie pour blasphème, la question des droits de l'Homme et de l'indépendance de la Papouasie occidentale, en Indonésie, la banalisation de la consommation de cocaïne en France, et les "cleanfluencers", reines des réseaux sociaux.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook

Dans la presse, cette décision de la Cour suprême pakistanaise, qui a rejeté, mardi, un dernier recours contre l’acquittement de la chrétienne Asia Bibi. Cette décision ouvre la voie à son départ du pays.

La fin de ce très long feuilleton judiciaire, entamé en 2010 avec une condamnation à mort pour "blasphème", fait la une du quotidien pakistanais Dawn, qui évoque le "supplice" subi par Asia Bibi tout au long de ces années. Si la jeune femme est désormais libre de quitter le Pakistan, d’autres procès pour blasphème sont toujours en cours, d’après Libération, qui rappelle les menaces des fondamentalistes en cas d’acquittement d’Asia Bibi, notamment de l’un des chefs du Tehreek-e-Labaik, un parti politique issu d’une secte soufie ultraviolente, qui a diffusé une vidéo sur Internet où il annonçait que ses partisans se tenaient "prêts" en cas de libération de la "damnée Asia Bibi".

En Indonésie, le gouvernement a donné son accord pour que le Haut-commissariat aux droits de l’Homme de l’ONU se rende en Papouasie occidentale, une province de l’est du pays, où l’armée affronte une rébellion indépendantiste. Le quotidien britannique The Guardian évoque "un accord de principe", dans un contexte de violences accrues dans la région, où l’armée est engagée dans une opération de grande envergure, depuis une attaque de la guérilla contre un site de construction, qui a fait au moins 17 morts, il y a un an. D’après le journal, les opérations de l’armée indonésienne auraient fait de "nombreux morts" et provoqué "la fuite de milliers de personnes vers la jungle". Selon la chaîne de télévision publique australienne ABC News, l’annonce du gouvernement indonésien intervient également après la remise, en début de semaine, d’une pétition à la responsable du Haut-commissariat aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet. Ce texte, signé par plus d’1,8 million de personnes, demande l’organisation d’un référendum sur l’indépendance de la Papouasie occidentale.

En Israël, l’ancien chef d'état-major Benny Gantz a tenu mardi soir son premier meeting pour les législatives du mois d’avril. Le lancement de sa campagne fait la une du Jerusalem Post, qui annonce que ce général à la retraite est le mieux placé pour espérer battre l’actuel Premier ministre Benjamin Netanyahou, selon les sondages. "Après un mois de silence, l’ex-chef d’état-major déclare qu’il ne gouvernera pas avec Netanyahou si celui-ci est mis en examen", annonce le quotidien israélien, qui rapporte que le candidat a aussi affiché sa fermeté face à l'Iran, au Hamas et au Hezbollah, mais surtout cherché à se poser en rassembleur prêt à réconcilier les Israéliens de droite et de gauche, les laïcs et les religieux. "Votez pour mo i: je suis plus méchant que Netanyhou, mais je suis propre", résume Haaretz, qui regrette que Benny Gantz n’ait pas "présenté de vision pour le futur d’Israël" et que "selon toute probabilité, il n’en ait pas". Le quotidien israélien juge que ce dont le pays a besoin avant tout, "c’est de se débarrasser du patriotique mais corrompu Netanyahou, de sa stratégie clivante et politicienne".

Du côté de la presse française, La Croix s’inquiète de la consommation grandissante de cocaïne en France. Alors que plus d’un Français sur vingt reconnaît avoir pris de la cocaïne au moins une fois dans sa vie, un chiffre qui a quadruplé depuis 2000, le journal s’est penché sur la façon dont la consommation sur les lieux de travail s’est particulièrement répandue, notamment parmi les métiers les plus pénibles. "Pêcheurs, soignants, serveurs : la cocaïne touche (à présent) tous les milieux", alerte La Croix, inquiet de voir cette drogue, longtemps réservée à une élite fortunée, toucher désormais tous les milieux sociaux. Le journal évoque "une banalisation aussi alarmante que méconnue", dont témoigne le psychiatre Laurent Karila, qui déplore que les pouvoirs publics n’alertent pas suffisamment sur la dangerosité de cette drogue.

Avant de nous quitter, jetons un cil au Guardian, qui s’est intéressé aux "cleanfluencers", ces nouveaux gourous d'Internet spécialisés dans le rangement et la propreté. "Ce n’est pas encore le printemps, mais tout le monde fait le ménage", s’amuse le journal, qui a demandé à des spécialistes des réseaux sociaux pourquoi ces gourous du ménage connaissent un tel succès. Selon l’un d’entre eux, ce serait peut-être parce que le public se serait lassé des photos de gens sublimes faisant du yoga sur des plages idylliques lointaines, posant dans des tenues fabuleuses ou socialisant avec leurs amis photogéniques. Des personnalités sur laquelle la ménagère de moins de 50 ans, nouvelle vestale des réseaux sociaux, aurait donc pris sa revanche.

 

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française(du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale(du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.