Accéder au contenu principal

Le froid polaire aux États-Unis fait plusieurs morts

À Chicago, le 30 janvier 2019, la température est descendue jusqu'à -28 dégrés celsius.
À Chicago, le 30 janvier 2019, la température est descendue jusqu'à -28 dégrés celsius. Scott Olson, Getty Images/AFP

Plusieurs personnes ont été tuées dans le Midwest américain à cause de la vague de froid polaire qui traverse la région depuis le 26 janvier. La météo a aussi provoqué l'annulation de milliers de vols et l'interruption de la livraison du courrier.

PUBLICITÉ

Une vague d'air polaire qui a envahi une partie des États-Unis, du Dakota à l'Ohio, a provoqué la mort de plusieurs personnes depuis samedi, ont rapporté les autorités et les médias locaux, mercredi 30 janvier. Selon l'agence AFP, au moins cinq personnes sont décédées, tandis que l'agence Reuters rapporte au moins 12 morts.

Une porte-parole de la police de Détroit a déclaré qu'un homme âgé de 70 ans avait été retrouvé mort, mercredi, dans une rue résidentielle de la ville. L'université de l'Iowa a annoncé qu'un étudiant avait été retrouvé mort devant un bâtiment du campus aux premières heures de mercredi et que son décès était vraisemblablement lié au froid.

Selon un membre du service de météorologie national, le mercure a dégringolé jusqu'à -48°C dans une zone du Minnesota. Les rues de Chicago, où la température a chuté à -28°C durant la journée de mercredi, étaient quasiment désertes. Des blocs de glace ont envahi les canaux de la ville et les rives du lac Michigan gelées, baignant sous le soleil et recouvertes d'une brume provoquée par la différence de température entre l'air et l'eau.

Trafic aérien perturbé

Le trafic aérien est également perturbé. Plus de 2 500 vols intérieurs, en provenance ou à destination des États-Unis, ont été annulés. Les autorités ont invité les automobilistes à la prudence, avertissant qu'il y avait un risque accru d'accident sur les autoroutes verglacées.

Les employés des chemins de fer de Chicago ont enflammé les rails pour éviter qu'ils ne gèlent et soient impraticables. Tous les trains urbains Metra Electric étaient à l'arrêt mercredi matin et jusqu'à "nouvel ordre", selon la société de transport.

>> À lire aussi : "La réaction de Donald Trump est désolante"

Les écoles ont été fermées dans plusieurs villes du Middle West mercredi, notamment à Chicago, et le seront encore jeudi.

Face à la détérioration des conditions météo, la poste américaine, le US Postal Service, a indiqué suspendre sa distribution de courrier mercredi dans six États : l'Illinois, l'Iowa, le Minnesota, les Dakota du Nord et du Sud et le Wisconsin.

Le redoux est prévu dans ces régions pour la fin de semaine tandis que la vague de froid se dirige vers la côte Est. Une chute des températures et des bourrasques de neige étaient ainsi attendues en Pennsylvanie et dans le Maine.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.