Accéder au contenu principal

L'aviation française frappe un groupe armé dans le nord du Tchad

Un mirage 2000 de la base de N'Djamena, en décembre 2018.
Un mirage 2000 de la base de N'Djamena, en décembre 2018. Ludovic Marin, AFP

L'armée française est intervenue, dimanche, en appui des forces tchadiennes, dans le nord du Tchad, pour bombarder un groupe armé en provenance de Libye.

PUBLICITÉ

Les armées française et tchadienne ont procédé à une opération militaire conjointe, dimanche 3 février, au nord du Tchad pour bombarder un groupe armé en provenance de Libye.

"Cette intervention en réponse à la demande des autorités tchadiennes a permis d’entraver cette progression hostile et de disperser la colonne", a annoncé lundi l'état-major français dans un communiqué. Les militaires de Barkhane sont intervenus à la demande des autorités de N'Djamena.

Après un survol d'avertissement dimanche matin de la colonne "profondément infiltrée" en territoire tchadien, des Mirage 2000 français ont procédé à deux frappes vers 18 h 00 en raison de la progression des pick-ups.

Avec Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.